Adieu Pataud

vieux vhien

Ne t’en vas pas, pas tout de suite Reste avec moi encore un peu Ne t’en vas pas, si tu me quittes Qui sur moi posera les yeux ?   De ma naissance à mon grand âge, Tu fus mon seul, unique amour Tu fus mon ancre et mon rivage, Retiens le... lire la suite

Coucou !

Suivre un schéma d’auteur, « Tel est pris qui croyait prendre », d’après « Toto », Boileau-Narcejac, La Crème du Crime « Et pense bien à lui faire de l’ombre, tu es grande, qu’elle ne... lire la suite

Mon père s’appelait Z

Fichu catalogue ! Ah ! Ces bonnes femmes ! “Choisis, toi ! Fais-moi la surprise !”, qu’elle dit. « Exploration dans la jungle martienne avec bain d’asticots électrophores », « Promenade en barque au clair de terre sur la Mer de la... lire la suite

Fragments

Merci Lysiane pour cette jolie photo de l'Atlantique

Les fragments sont des instants intemporels et anonymes, soit extraits de la mémoire, soit « peints sur le motif », c’est à dire relevés sur le vif comme un croquis littéraire. Marseille, vallon des Auffes Un vrai temps... lire la suite

Première neige

ski

J’en pleurais de rage ! J’allais rester plantée là toute la journée ! Déjà midi et le bus repartait à trois heures. Perplexe, je contemplais à mes pieds l’étendue bleutée de glace du départ de la piste. Décembre 79, mon brevet de... lire la suite

Atteindre l’autre rive

L’air vif d’octobre lui pique les narines. Le soleil lui chauffe la peau. Le vent frais hérisse ses rares poils. Il sent le froid et il sent le chaud. C’est déroutant et délicieux à la fois. Il n’a jamais eu froid, ni chaud, auparavant.... lire la suite

Le vœu de Fistule

Sur les rives d’un étang pollué vivait, joyeuse et insouciante, une horde de rats. La nature distribuait en abondance rognures et détritus. La vie était facile, le royaume prospère. Le roi Panaris aimait tendrement la reine Fistule. Hélas, une... lire la suite